LA FERRANDAISE
Site de l'Association de
sauvegarde de la race
La race bovine Ferrandaise présente deux atouts majeurs pour l'élevage: sa rusticité et sa mixité. Ces deux points forts font des Ferrandaises des vaches d'une grande adaptabilité.

Elle a aussi un standard très spécifique, notamment au niveau de sa robe.
pt_bande_cote_caracteristiques
RUSTICITE
L' emploi du terme rusticité pour la Ferrandaise évoque son origine: elle est avant tout une "montagnarde". Elle a ainsi du s' adapter aux conditions et développer une grande robustesse à plusieurs niveaux. Elle s'adapte d'ailleurs relativement bien aux diverses conditions météorologiques des rudes climats montagnards.
  • Grande longévité: elle peut vivre jusqu'à 20 ans et plus. Cet aspect a permis, dans le cadre de sa sauvegarde, la conservation de souches de race pure grâce à de très vieilles vaches.
  • Bonne gestion des variations qualitatives ou quantitatives d' alimentation: elle utilise ses réserves en cas de sous-alimentation ou de sécheresse et a une grande facilité pour les reconstituer par la suite.
  • Bon bilan de reproduction: elle est très fertile et vêle facilement
La Ferrandaise a une particularité au niveau de ses sabots, la corne (noire) est dure et solide. Cela présente deux avantages :
  • A l' extérieur: elle a une grande aptitude à la marche et au travail, aussi bien sur de longues distances que sur des terrains difficiles.
  • A l' étable: où elle ne souffre pas de l' immobilité durant les 6 mois "d' hiver".
On peut également mettre en relation sa rusticité, avec le fait que la Ferrandaise ne demande que très peu de soins vétérinaires.






pt_encadre_mixite_lait
pt_encadre_mixite_viande

 
pt_encadre_corpulence
Corpulence:
  • Les femelles mesurent entre 1,35 m et 1,40 m et pèsent de 600 à 800 kg.
  • Les membres sont courts, épais et solides.
  • La tête de taille moyenne présente un front court et large.
  • Les mâles peuvent atteindre 1 200 kg.
  • Le poitrail est profond et le dos large avec l'arrière train légèrement surélevé.
 
pt_encadre_cornage
Cornage:
Cornes en forme de Lyre relevées vers l'arrière avec les extrémitées noires.


Pelage:

La Ferrandaise a conservé dans son patrimoine une diversité de robe unique en France. La base est pie-rouge mais il existe également une base pie-noir, plus rare, mais génétiquement dominante. Le poil peut être plus ou moins long, frisé ou ras.




DESCRIPTION DES DIFFERENTS TYPES DE ROBE
* Robe de type BARRE

La panachure se distingue par de grosses tâches irrégulières.
La tête est rouge ou noire avec le front étoilé (tâche blanche en forme de triangle).

* Robe de type BREGNIE

La panachure se distingue par les flancs rouges ou noirs et une ligne du dos blanche qui se prolonge jusqu'au nez. La tête présente quelques mouchetures notamment sur les joues et au-dessus des yeux.

* Robe de type POUDRE

La panachure se distingue par une dominance de blanc avec de petites mouchetures sur les flancs et au bas des pattes. La tête est blanche avec deux traits au-dessus des yeux et les joues légèrement mouchetées.

LES DIFFERENTS TYPES DE ROBE EN IMAGE

Le terme de MIXITE signifie que la Ferrandaise présente une polyvalence.

  • Production laitière:
Son lait était à l' origine de la plupart des fromages du Puy De Dôme.
Le contrôle laitier donne une moyenne de 3900 l pour une alimentation de base à l' herbe et au foin.


  • Production de viande:
La race est porteuse du gène culard, ce qui permet d'obtenir des veaux bien conformés en race pur.

La Ferrandaise a su conserver cette polyvalence car elle n' est pas soumise à une sélection visant à la spécialiser.

Créer un site avec WebSelf
Photographes: Mignot, Lescur, Alexandre, éleveurs